Accueil > Blog > Médecine esthétique : Corriger en douceur [ Part. 1 ]

Faisons un point sur les nouvelles techniques de médecine esthétique qui, parce qu’elles préservent les volumes du visage, permettent d’éliminer les marques de l’âge sans donner l’impression de tricher.

Restaurer sans excès avec la médecine esthétique.

On s’est longtemps focalisé  sur le comblement des rides. Mais en fait, elles ne sont  que la face visible d’un problème  global dû, bien sûr, au vieillissement de la peau, mais aussi et surtout  à la modification de ses structures profondes : des tissus  graisseux, des muscles et de la  masse osseuse avec pour conséquence la formation de creux (tempes,  cernes, sillons naso-géniens, plis d’amertume…) puis, à terme, l’affaissement du visage. La solution ? Restaurer, mais sans excès, les volumes perdus. L’idée étant d’obtenir un résultat le plus naturel possible.

Pour un effet à court terme

Les injections d’acide hyaluronique élargissent leur champ d’action  avec une nouvelle approche, la hyalurostructure. Naturellement produit par l’organisme, l’acide hyaluronique est le garant du maintien de l’hydratation et de l’élasticité de la peau. Sa fabrication diminuant avec l’âge (environ  10 % en moins tous les dix ans), des laboratoires ont mis au point,  il y a un peu plus de vingt ans, l’acide hyaluronique de substitution capable de regonfler nos réserves,  de pallier nos carences et de corriger leurs conséquences.

Issu de la biotechnologie, résorbable et pratiquement sans effets secondaires (rougeur éventuelle  ou petit bleu après injection), il est plébiscité autant par les médecins que par les femmes et les hommes qui y ont recours depuis de nombreuses années.

Longtemps cantonné dans un rôle de « combleur de rides », il a récemment élargi son champ d’action grâce à une nouvelle génération de produits, plus souples, plus élastiques, plus malléables, et même enrichis d’un anesthésiant, la lidocaïne.

Et surtout,  les techniques d’injection sont devenues moins traumatisantes pour la peau. Aujourd’hui, selon la densité de l’acide hyaluronique injecté, on peut regalber le visage et restaurer ses rondeurs pour lui faire retrouver son harmonie. Ou remettre en place l’arcade sourcilière pour lui faire capter la lumière et ouvrir l’œil, remonter  la pointe du nez qui a tendance à « plonger », arrondir le menton et le projeter très légèrement en avant pour gommer l’effet double menton, ou bien encore redessiner l’ovale du visage lorsque celui-ci commence à devenir un peu trop flou.

Dr Bernard Sillam

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Nous joindre

LAZEO Paris
50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Tél: 01 43 59 10 10

Nos horaires:
Du lundi à jeudi: 9h00 - 19h00
Vendredi: 9h00 - 16h00

LAZEO Londres
8-9 Lambton Place, W11 2SH Londres

Tél: +44 20 7221 2248
www.lazeo.co.uk

S’inscrire à la newsletter

Ces données sont confidentielles. Votre adresse e-mail servira uniquement à l'envoi de nos informations et vous pouvez vous désabonner à tout moment par un simple clic.