Accueil > Blog > Ce qu’il faut savoir sur l’épilation laser.

L’épilation laser offre le confort de ne plus avoir à s’épiler et s’avère efficace contre le problème des poils incarnés.

Le laser envoie un faisceau de chaleur qui, par effet thermique, détruit le poil dans la peau, le bulbe et les cellules souches. Ainsi, le poil ne repoussera plus. La cliente ou le cliente doit avoir des poils noirs ou fonçés et épais. Avant 20 ans, la pilosité n’est pas mature chez les femmes : le traitement risque d’être inefficace et les poils de repousser. Pour les hommes, c’est plutôt à partir de 25 ans. Le laser cible les poils noirs uniquement. Ça ne marche donc pas sur les poils blonds, roux, blancs, poivre et sel, ni sur les duvets. Il faut également que la peau soit claire.

Quelles précautions prendre ?

Il ne faut pas arracher les poils dans le mois qui précède l’épilation laser (ni pince à épiler, ni cire, ni épilateur). De plus, la peau doit être rasée avant la séance, y compris les peaux noires et non bronzée.

Au premier rendez-vous, nous déterminons si le laser est la technique qui convient à la pilosité du patient, s’il n’y a pas de contre-indications. Nous vous donnons toutes les explications sur le traitement et son déroulement, nous répondons aux questions et nous établissons un devis.

À la première séance, vous avez éventuellement appliqué une crème anesthésiante une heure et demie avant. Les poils doivent être rasés, afin d’éviter qu’ils ne captent l’énergie du laser. Les yeux du patient comme du praticien sont protégés par des lunettes spéciales.

Est-ce douloureux ?

La sensation n’est pas très agréable mais très supportable. En fonction de sa sensibilité ou en cas de pilosité épaisse, il est recommandé d’appliquer soi-même, une heure et demie avant la séance, une crème anesthésiante (type Emla®) pour limiter la douleur. Grâce à la crème, l’épilation n’est pas douloureuse.

Après une séance.

Des rougeurs et de légers gonflements apparaissent et durent entre 24 et 48 h. Et des démangeaisons dues aux poils brûlés restés dans la peau peuvent survenir. Une crème apaisante est appliquée en fin de séance.

L’épilation est-elle définitive ?

80 à 90 % de poils sont éliminés, on parle donc plutôt d’épilation longue durée. Les résultats obtenus sont stables et les poils épilés ne repoussent plus.

Les effets indésirables.

Des brûlures sont possibles lorsque la peau est encore bronzée. En effet, le laser cible alors la mélanine de la peau et non le poil. En ce qui concerne les effets secondaires, une repousse paradoxale peut apparaître lorsqu’un duvet du visage a été épilé sur une peau mate. Ou chez un homme, en particulier sur les épaules. Les poils repoussent alors à la fois plus drus et plus nombreux. Dès lors, un nouveau traitement (laser ou épilation électrique) doit être commencé pour venir à bout de cette pilosité excessive. Les contre-indications sont peu nombreuses : il s’agit des personnes qui font des urticaires déclenchées par le froid et la chaleur, ou de patients trop jeunes (traitement inefficace).

Dr Bernard Sillam

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Nous joindre

LAZEO Paris
50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Tél: 01 43 59 10 10

Nos horaires:
Du lundi à jeudi: 9h00 - 19h00
Vendredi: 9h00 - 16h00

LAZEO Londres
8-9 Lambton Place, W11 2SH Londres

Tél: +44 20 7221 2248
www.lazeo.co.uk

S’inscrire à la newsletter

Ces données sont confidentielles. Votre adresse e-mail servira uniquement à l'envoi de nos informations et vous pouvez vous désabonner à tout moment par un simple clic.